- Bon vent aux Esprits Libres.

Énormément de gens se laissent diriger par leurs instincts basiques, les contrôlant avec peine, au lieu d'écouter leur esprit et se laisser guider par lui.

Tous les êtres vivants, même les plus primitifs, les plus simples de conception, sont guidés depuis leur origine par les instincts basiques qui sont indispensables à la survie des organismes qui ne pensent pas.
Ces instincts originels, ce sont pratiquement les mêmes pour tous. Il est très facile de retrouver la correspondance de ces instincts dans les comportements (souvent négatifs) des humains d'aujourd'hui.

Ce qui fait la différence entre les "animaux" (au sens êtres vivants animés) et l'Homme n'est pas matériel : c'est l'Esprit.
Il ne faut pas en déduire, comme beaucoup ont la vanité de le faire, que seul l'être humain est pourvu d'un esprit; il suffit d'être un peu observateur pour avoir la preuve du contraire.

C'est par faiblesse que les gens suivent leurs instincts : ils ont peur pour eux, pour leurs proches, d'où l'avidité, la concurrence, le chacun-pour-soi.

Celui qui suit son esprit n'a jamais peur, il est au-dessus de la "marée"; pour ce qui est de sa survie matérielle, l'esprit y veille, les instincts aussi.

Je pense que chacun a son rôle à tenir, son utilité au sein de l'humanité. Il est difficile de distinguer quel est ce rôle avant de l'avoir tenu, même s'il est basé sur la réflexion... qui est le fait de l'esprit.
Mais il n'y a qu'un très petit pourcentage de personnes qui tiennent le rôle qui leur est attribué; les autres marchent au pas, entraînés par le "troupeau".

Je pense aussi que celui qui suit son esprit, qui se laisse guider par "lui" (qui est le "soi" extérieur au "soi" matériel et son système d'auto-gestion*) quoi qu'il trouve en face de lui, n'aura jamais à le regretter. Il acquerra une satisfaction intérieure qui le rendra extrêmement fort. (Les religieux appellent cela la foi.)
Et cela parce que ça dépasse le monde matériel.
[*
Considérations hors de toutes bases préétablies en psychologie.]

Je ne cherche pas à savoir s'il y a quelque chose après la vie parce que je sais que notre cerveau est dans l'incapacité d'appréhender ce qui dépasse de notre Univers.

Mais il est clair que ce monde n'est qu'une illusion créée par l'ensemble de nos sens. La réalité physique, c'est toujours relatif, la réalité absolue, ça n'existe pas... du moins pas pour nous, alors....

Alors, que tous ceux qui ont trouvé leur "Étoile" se laissent guider et ne doutent jamais.

Bien entendu il ne faudrait pas que chacun prenne ce que je viens de dire au pied de la lettre et écoute toutes les "voix intérieures" qui peuvent se manifester à lui.... Ca pourrait même devenir dramatique.

Ceux qui veulent "entendre" leur esprit devraient s'éloigner pendant un temps assez long, seuls, en coupant (autant que possible) tout contact. La montagne ou le désert sont des endroits propices, mais aussi tous les lieux qui sont restés au plus près de la Nature.
Je pense que c'est un moyen efficace pour réveiller son esprit, sa "conscience"; pour ne pas dire un moyen radical.

Donc, bon vent à tous ceux qui suivent leur propre Étoile, aux esprits libérés.
Leurs idées positives pour l'Humanité poussent le monde dans le bon sens.

C'est ainsi que, personnellement, je vois les choses.

-- "Le monde sera sauvé -s'il peut l'être- par les insoumis" André Gide --


aux4vents