Ce que nous montre le cyclone aux EU.

Le passage du cyclone à la Nouvelle Orléan nous révèle (ou confirme) plusieurs choses :

1) Que l’Amérique super-puissance, dominatrice, hégémonique... ce n’est qu’un “club de profiteurs” qui s’est approprié les moyens et les richesses du pays.
Ce n’est pas la population de l’Amérique géographique.

2) Que la population de cette véritable Amérique a très peu d’importance aux yeux de ce “club de profiteurs” qui la dirige.

3) Que pour ce qui est des mentalités (en particulier des “nantis”) vis à vis des noirs, rien n’a changé depuis des siècles.

Ce “club de profiteurs” n’est pas limité à l’Amérique, c’est une organisation mondiale.
Leur vision de l’avenir est pire que celle d’Hitler.
Quand le citoyen moyen réalisera qu’on ne peut qualifier ces gens-là d’humains, il sera trop tard pour lui.



aux4vents